Vœux pour la nouvelle année – Animer ses prescripteurs

La nouvelle année est l’occasion de faire ses vœux et représente donc une bonne opportunité d’entretien avec ses prescripteurs. Petit guide pour profiter au mieux de cette nouvelle année 2009…

Carte de voeux

La nouvelle année n’est pas à négliger car elle permet de mener une action d’animation de ses prescripteurs. Ce processus qui prend du temps assurera une relation pérenne avec ses prescripteurs. Les étapes que nous proposons sont les suivantes : la carte de vœux, le rendez-vous bilan et éventuellement le cadeau aux prescripteurs.

 

 

 

A qui s’adresse cette action ?

 

 

Cette action s’adresse en priorité aux prescripteurs fidèles, mais elle est aussi l’occasion d’ouvrir cette démarche à ceux qui le sont moins ainsi qu’à quelques prospects bien ciblés que l’on suit commercialement depuis longtemps. Enfin, ce moment permet de renouer des relations avec des prescripteurs « perdus ».

 

Pour les plus fidèles, le cadeau est une coutume très appréciée qui souvent marque les esprits, pour les moins fidèles la carte de vœux est une bonne entrée en matière.

 

 

 

L’indispensable carte de vœux

 

 

La carte de vœux est incontournable. L’avantage est que sa diffusion peut être très rapide en début d’année et permet de marquer les esprits. La carte papier est la plus percutante en termes de communication, l’idéal est de la personnaliser par une petite phrase et une signature.

 

Cette carte peut être envoyée aux prescripteurs fidèles, aux moins fidèles comme aux prospects. Elle permet également de transmettre ses vœux aux partenaires (fournisseurs, prestataires, confrères, etc.).

 

Les taux de réponses aux cartes de vœux sont toujours impressionnants. Son faible coût et son impact en fait un outil de communication très intéressant.

 

Cependant la fenêtre d’envoi est courte : sur les 15 premiers jours de l’année !

 

 

 

L’entretien « bilan » avec ses prescripteurs fidèles

 

 

Pour les prescripteurs fidèles, l’entretien « bilan » fournit bien des avantages. C’est l’occasion de consacrer du temps à son interlocuteur hors de l’urgence liée à l’activité. L’objectif de cet entretien pourrait être de faire le point sur la perception qu’a le prescripteur du travail, son degré de satisfaction, ses attentes nouvelles. Une autre question serait de connaître les projets de l’interlocuteur sur l’année à venir. C’est l’occasion de tout se dire, dans le respect de son interlocuteur.

 

 

Transmettre ses vœux dépasse la simple relation professionnelle, cela porte également sur l’individu dans sa globalité. Attention toutefois à respecter l’intimité de la personne. La conclusion est donc bien entendu « les vœux de réussite professionnelle » mais aussi les « vœux de bonheur et de santé ».

 

 

 

Cadeau ou non ?

 

 

Il s’agit d’une affaire très personnelle en termes d’appréciation. L’objectif n’est pas d’offrir une rémunération déguisée mais tout simplement de faire un geste de sympathie.

 

Une bouteille de champagne, de Whisky ou de vin est une solution, une invitation à déjeuner une autre… Les objets publicitaires tels agenda, calendrier, règles, sous-mains, post-it, stylos sont aussi des cadeaux très appréciés par les professionnels de l’immobilier (notaires et agents immobiliers).

 

Il convient d’adapter à son interlocuteur le présent éventuel qui lui fera plaisir.

 

 

 

L’opportunité de démarcher des prospects « en suivi »ou des clients « perdus »

 

 

Au mois de janvier il est également de circonstance d’aller présenter ses vœux à des prospects en « suivi », c’est-à-dire des personnes déjà démarchées sans succès. Ce offrira la possibilité de faire le point avec le prospect sur son activité de l’année passée et sur l’activité à venir. L’occasion sera trop belle de faire le vœu de se voir plus souvent en 2009, c’est-à-dire travailler ensemble !

 

De même pour les clients « perdus », faire les vœux de passer l’éponge et de recommencer une relation professionnelle sera une bonne conclusion.

 

Résumé :
Les vœux de début d’année représentent une période commerciale très important dans l’année, il convient de ne pas la négliger. La bonne entrée en matière est la carte de vœux.

Laisser un commentaire

*