L’activité des diagnostiqueurs immobiliers à l’arrêt – Baromètre des diagnostiqueurs immobiliers – février 2012

Après un premier coup d’arrêt en septembre dernier, l’activité des diagnostiqueurs est désormais à l’arrêt. Fortement soumis au marché de la transaction, les diagnostiqueurs immobiliers sont dans une année difficile.

ANALYSE

 

Alors qu’en septembre 2011, seuls 24,6 % continuent à penser que leur activité est en progression sur 3 mois, ils ne sont désormais plus que 7,4 % à considérer leur activité en progression.

Concernant le chiffre d’affaires sur l’année 2012, 64,3 % des diagnostiqueurs immobiliers estiment que l’année 2012 sera plus mauvaise que l’année 2011.

 

 

SYNTHESE BAROMETRE

 

 

METHODOLOGIE

 

Le baromètre reprendra tous les trimestres les thèmes suivants : évolution de l’activité à court et moyen termes, prévision d’embauche, répartition de l’activité, diversification, priorité de développement envisagée, évolutions majeures envisagées.

L’étude se déroule tous les trimestres par Web auprès d’un échantillon de plus de 4 500 diagnostiqueurs immobiliers.

Résumé :

Pour en savoir plus, consultez notre article : « Quel marché pour 2011 ? Celui des particuliers ! »

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire

*