Etude spéciale formation et (re)certification des diagnostiqueurs immobiliers

Nous avons mené une grande étude auprès de la profession pour connaître les parts de marché des organismes de formation, de certification ainsi que les attentes des diagnostiqueurs sur ces deux points.

recertification des diagnostiqueurs immobiliers

La recertification des diagnostiqueurs immobiliers va être un enjeu crucial pour la profession en raison du risque d’échouer, des coûts, du temps d’inactivité, le tout dans une conjoncture particulièrement dégradée.

 

 

CE QU’IL FAUT RETENIR DE CETTE ÉTUDE

 

  • Alors que le niveau Bac+2 devient le standard des nouveaux entrants, 27,1 % des diagnostiqueurs en activité ont un niveau d’étude inférieur à ce niveau
  • Néanmoins 53,5 % des diagnostiqueurs immobiliers ont suivi une formation dans le bâtiment, l’architecture ou la technique
  • Si certains diagnostiqueurs ne sont pas certifiés dans tous les domaines, c’est parce qu’ils “ne souhaitent pas réaliser toutes ces prestations”
  • ITGA et CESI sont les 2 premiers organismes de formation, en part de marché
  • BUREAU VERITAS CERTIFICATION, AFNOR CERTIFICATION ET LLC QUALIEXPERT sont les 3 premiers organismes de certification, en part de marché
  • Les diagnostiqueurs immobiliers vont essentiellement se former sur les thèmes de l’amiante et du DPE
  • 25,9 % des diagnostiqueurs vont décider de se certifier “avec mention” pour le DPE
  • 19,2 % des diagnostiqueurs immobiliers ont prévu un budget de formation supérieur à 3 000 €HT pour cette année

 

 

RETROUVEZ TOUS LES CHIFFRES DE L’ÉTUDE EN DÉTAIL

 


Si vous ne visualisez pas le lecteur : cliquez ici.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire

*