Blog FNAIM – Diagnostic immobilier, la vérité en quelques chiffres !

Ce dimanche soir, l’émission Capital, diffusée sur M6, a dépeint un tableau incomplet du métier de diagnostiqueur immobilier, allant jusqu’à parler de « secrets » et de « juteux business » !

Claude PASCAL, Président de la Chambre des Diagnostiqueurs Immobiliers FNAIM, rappelle en préambule que ces professionnels sont particulièrement engagés pour la santé publique, la sécurité des personnes et dans la dynamique du Grenelle de l’environnement, leur responsabilité pénale étant même engagée ! Leurs interventions améliorent le niveau d’information des consommateurs, permettant notamment aux vendeurs de s’exonérer de la garantie des vices cachés.

Afin de dissiper des préjugés tenaces, la FNAIM publie des statistiques qui permettront à chacun de se faire une idée plus juste de l’activité économique de ce secteur (chiffres en annexe). Ces chiffres éloquents viennent confirmer que cette profession est particulièrement méconnue, même par ses prescripteurs.

Etre diagnostiqueur, c’est exercer un métier sérieux, technique, utile et intègre, qui respecte une éthique, avec les certifications de ses compétences remises en cause tous les 5 ans, véritable épée de Damoclès de la profession. Quel autre métier peut déclarer être soumis à de telles obligations ?

La Chambre des Diagnostiqueurs Immobiliers FNAIM rappelle que, depuis 2007, la certification permet déjà aux consommateurs de porter plainte auprès des organismes qui contrôlent les techniciens en cas de litige.

Pour autant, la FNAIM effectue ses propres contrôles sur ses adhérents (compétences, assurances…). Depuis plus de 5 ans, elle accompagne tous les diagnostiqueurs en déployant des opérations de formations et d’informations sur des thèmes techniques et juridiques.

Elle rappelle en outre que la réforme du DPE (Diagnostic de Performance Energétique) devrait entrer en vigueur en début d’année prochaine, après validation de la nouvelle méthode de calcul et l’agrément des logiciels.

Les professionnels font actuellement un effort financier conséquent pour répondre aux nouvelles exigences réglementaires (formations, certifications…), juste pour avoir le droit de continuer à exercer.

Ainsi, les quelques cas mis en exergue sont bien loin d’être le reflet de toute une profession.

CP-FNAIM – Diagnostic immobilier, la vérité en quelques chiffres (Annexe)

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire

*